Non, non, nnnooonnnn! je ne peux pas le croire! Tout comme elle, je n'arrive pas à imaginer que demain, pour moi, c'est...la rentrée! ou plutôt la pré-rentrée, celle qui te permet d'appréhender le "climat" général, et de râler sur l'emploi du temps!

Demain donc, après avoir confié les kewpies à "lili dépann'express ma super voisine du second", je descendrai une des plus moches avenues parisiennes (je peux me permettre de critiquer, c'est là que j'habite!) pour me rendre à l'extrême limite de la banlieue, dans un collège situé à une des portes de paris... et en général, on sait plus ou moins qu'un établissement situé à une porte, ça fait pas rêver (ah ben non, du coup c'est pas porte dorée!).

Bon alors, je navigue à vue, je ne sais absolument pas quelles classes j'aurai (je n'ai que 4 choix en même temps) mais j'ai malgré tout reçu le programme des réjouissances:

-9h à 9h30: accueil, café: où je sais qu'il est inutile que je me pointe à l'heure en bonne élève que je suis restée, les "habitués" ne se pointeront pas avant 9h35.

-9h30 à 11h: réunion plénière: où je vais tout noter frénétiquement, parce que je débarque, tandis que les habitués regarderont l'heure en attendant leur emploi du temps.

-11h à 12h: distribution des emplois du temps: où il y aura 99% de mécontents (dont moi bien sûr!)

Ensuite c'est le buffet: je compte m'éclipser pour taper une bise aux kewpies avant de les déposer chez une autre charitable voisine et repartir en vitesse. Faudra pas non plus que j'arrive trop essoufflée ni échevelée car à 14h, c'est:

-photo de groupe: où le chef d'établissement a eu l'idée de génie de faire passer pour un moment convivial qui permet de reserrer les liens pédagogiques, ce qui n'est qu'une tentative de fliquage éhontée: l'époque où tu pouvais soudoyer un(e) collègue pour imiter vaguement ta signature et "pointer" à ta place en réunion est révolue, le cliché proclamera ton absence!

Ensuite, réunion selon que l'on est prof principal ou pas, coordinateur ou pas, impliqué ou pas...

Allez, si c'est rigolo, demain je vous raconte!