00784792_photo_affiche_avril_enchante

C'est le titre d'un film que j'ai vu il y a bien longtemps, et qui m'avait énormément plu. Je ne me souviens pas exactement de la trame, il faut dire qu'il s'agissait plus d'un de ces films d'ambiance dont je raffole, avec atmosphère rétro, discussions interminables et rêves éveillés, le tout sans une once de violence et, il faut bien le dire, pas beaucoup d'action! Un petit film anglais sans prétention qui fleure bon la reconstitution esthétisante du temps jadis (canotiers, service -à thé, bien sûr- en porcelaine, talons bobines et coupe de cheveux à la garçonne)!

Depuis, dès que le printemps s'annonce, que les bourgeons éclosent, que le petit vent frais du matin s'assortit d'un ciel bleu euphorisant, ces deux mots "avril enchanté" résonnent dans ma tête et me font voir les derniers mois de l'année scolaire avec sérénité.

En général.

Parce que là, en ce moment précis, et ce matin plus particulièrement, ce serait plutôt avril désenchanté!

Les contrariétés pleuvent, et, même s'il ne s'agit pris isolément que de petites choses, j'ai le sentiment que pas une semaine ne soit assortie de son lot d'em.....dements!

Le détachement, voire la futilité à laquelle j'aspire en cette saison, est mis à rude épreuve! c'est un peu comme si je ne contrôlais plus grand-chose...

Il faudrait lâcher prise...

Je vais me faire une tasse de thé et louer le dvd du film, je pense!