La petite fille disparaît, laissant place à la grande fille dont les goûts s'affirment: Lire, bricoler, construire...t'occupe désormais des heures entières, jusqu'à ce que cette énergie encore mal canalisée parfois te donne envie de tout envoyer valser ou de grimper sur ta trottinette pour filer à toute allure... 

Le souci de bien faire, la sensibilité, l'empathie, qualités précieuses, luttent encore avec quelques défauts, colère, susceptibilité, entêtement...

Tu grandis avec cette ambivalence qui a toujours été la tienne, mais tu restes - heureusement! -encore un peu notre bébé..


papertoy_kwikwi (1)



utoplay=false&playlist=tru