10 mars 2009

The inner child

"Arrête de faire l'enfant"! C'est ce que je ne cesse de me répéter intérieurement depuis une semaine...depuis que je sais que, le mercredi 11 mars à 9h... je suis inspectée! Ca me tétanise. Déjà qu'hier, je me sentais tellement mal pendant mon conseil de classe que j'ai cru m'évanouir: désaccords, tension, électricité dans l'air... et moi, la prof principale, interdite, incapable de prononcer un mot pendant 10 secondes, une éternité, le temps de reprendre mes esprits et de dire ce que je pensais juste, mais au... [Lire la suite]
Posté par pascaledeparis à 09:34 - Commentaires [12] - Permalien [#]

06 mars 2009

M

De 0...   ... à 5 ans! 5 ans de sourires, de colères, de rires, de pleurs, de mots tendres, de hurlements, de câlins, de bouderies... d'humeurs au gré de ta sensibilité à fleur de peau, qui te font osciller entre le "je t'aime pour toujours" et le "je pars de cette maison"...Le cataclysme que tu as représenté dans nos vies les premiers mois s'est apaisé, même si les avis de tempête assombrissent encore de temps en temps le ciel limpide de tes yeux...mais de moins en moins... [Lire la suite]
Posté par pascaledeparis à 00:16 - Commentaires [13] - Permalien [#]
21 février 2009

I'll Never Be Young Again

Tel est le titre d'un très beau roman de Daphné du Maurier, auteure surtout connue pour ses "Oiseaux" et "Rebecca" (tous deux adaptés au cinéma par le grand maître Alfred), mais dont le reste de l'oeuvre est tout aussi digne d'intérêt, à mon humble avis! Cependant je ne suis pas là aujourd'hui pour me livrer à une critique littéraire (et puis j'en connais une qui fait ça bien mieux que moi!) mais plutôt pour vous livrer mes récentes impressions sur ce fait surprenant que, même si le temps passe trop vite, il se... [Lire la suite]
Posté par pascaledeparis à 23:30 - Commentaires [9] - Permalien [#]
16 février 2009

l'homme pressé

J'avais dit: "j'aime que les bruns, J'irai jamais habiter à Paris." Et toi: "je déteste les filles qui ont des chiens, Et puis les profs qui m'ont dégoûté de l'école à vie." Comme quoi c'est vrai ce qu'on dit, il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis. Alors on a confié le cocker Léon à papy, Et puis nous à la place on a deux kewpies! Tu ne vas jamais sur ce blog, que tu dis, mais au cas où aujourd'hui encore tu changerais d'avis: Joyeux anniversaire! (c'est bien... [Lire la suite]
Posté par pascaledeparis à 08:57 - Commentaires [11] - Permalien [#]
12 février 2009

chronique d'une mort annoncée *

Un inconnu vous offre des fleurs... non, c'est pas ça! "un inconnu vous offre un challenge"... comment résister à l'appel du pied du si spirituel et volubile papa anonyme? "papa anonyme m'a taguer"! Il m'a refilé le bébé, quoi (c'est une façon de parler, hors de question d'accepter une fillette d'un mois qui se réveille toutes les 4 heures, de toute façon je doute qu'il accepte de s'en défaire, malgré les nuits blanches et le café noir!) Un tag pas facile-facile ma foi: "il te reste 500 euros et 500... [Lire la suite]
Posté par pascaledeparis à 22:16 - Commentaires [10] - Permalien [#]
07 février 2009

Elle a elle aaaa, ce je ne sais quoiaaaa...

De même que je sais toujours par avance que si un grain de sable dans le rouage de mon cours doit me faire bondir d'exaspération ou hurler intérieurement de rire (voire les deux à la fois!), ça se passera forcément en 5ème-truc-what-else?, je sais aussi pertinemment qu'il n'y a que dans la bible-du-bon-goût-qui-paraît-le-lundi de toute fashionista qui se respecte, que je trouverai les plus belles pépites. Davantage que dans tant d'autres magazines qui revendiquent leur futilité, car notre incontournable magazine de mode pour très... [Lire la suite]
Posté par pascaledeparis à 11:28 - Commentaires [8] - Permalien [#]

04 février 2009

Au Bord de L'Infini

"Nous entendons, sans voir la source ni la fin, Derrière notre nuit, derrière notre faim, Rire l'ombre Ignorance et la larve Misère." (Les Contemplations) C'est que le temps passe et qu'il y a bien longtemps que je n'ai pas "posté"! Cela dit, je pense à vous et prépare une réserve de petits mots croquignolets glanés au fil des semaines dans mes classes, mais en attendant, pour patienter, je vous livre une des dernières pertinentes remarques faite (forcément) pendant un cours avec mon inénnarable 5ème... [Lire la suite]
Posté par pascaledeparis à 23:33 - Commentaires [9] - Permalien [#]
22 janvier 2009

quelques jours avec moi

Où pour une fois, j'étais presque contente d'être malade! je suis restée au chaud tandis que le vent mugissait, secouant les bambous du balcon, et que la pluie cinglait les vitres. Le temps s'est mollement étiré pendant ces deux journées: dans ma bulle douillette, j'ai savouré le calme d'un appartement calme et vide... J'en ai profité pour m'atteler aux tâches qu'habituellement, je repousse au maximum, si possible à la fin du mois de la semaine: papiers à trier, copies à corriger...délestée de ces pénibles tâches et reposée, je... [Lire la suite]
Posté par pascaledeparis à 12:00 - Commentaires [13] - Permalien [#]
16 janvier 2009

les mots pour le dire

Kewpie n°2 a décidé de surpasser maître capello et le petit robert réunis: pas une expression, pas un terme capté par son ouïe affûtée qui ne soit soupesé, décortiqué, analysé. La dernière fois, il y a de ça quelques jours, elle s'enquiert auprès de Diane, (celle qui donne des noms d'oiseau à mon frère!) du sens d'une bien jolie métaphore. Reconstitution: Kewpie n°2: "dis, Tata, ça veut dire quoi: "la cerise sur le gâteau"? Diane (un peu prise de court): eh bien, c'est heu, comment dire... Kewpie: c'est... [Lire la suite]
Posté par pascaledeparis à 12:08 - Commentaires [15] - Permalien [#]
12 janvier 2009

j'ai horreur de l'amour

Mon frère et sa copine sont venus passer quelques jours chez nous. Ils sont jeunes, ils sont beaux, surtout elle, ils s'aiment et se le montrent avec force gestes tendres et petits surnoms charmants... kewpie n°1 a obligeamment prêté sa chambre à notre couple de tourtereaux, mais ce n'est pas du goût de kewpie n°2, qui "aimerait bien dormir avec tonton". Une mise au point s'impose: moi: "tu sais, tonton et tata ont envie de dormir ensemble, c'est normal quand on est amoureux" ...(silence de 2... [Lire la suite]
Posté par pascaledeparis à 19:14 - Commentaires [9] - Permalien [#]